Est-ce qu'il vous arrive de ne plus savoir quoi faire avec vos cheveux? Et que tout ça serait supposément dû à l'automne? Et qu'en plus, vous avez un toupet trop long pour être respectable, mais trop court pour être coupé? Puis en plus de tout cela votre coupe n'a l'air de rien car impossible de faire paraître cette tignasse pour une belle mise en plis ou pour 1 heure passée avec le fer plat? Ne vous inquiétez pas, je fais aussi parti de ce groupe. On s'entend que cela est surtout dû à la "déprime automnale" parce qu'on a seulement envie d'écouter des films en pijama et de manger des macarons. En tant que tel, ce n'est pas la saison qui fait subir cela à nos cheveux, c'est nous qui ne sommes pas enthousiastes à l'idée de les entretenir. Mais bon, je n'attribue pas TOUT ce changement à nous parce que hier j'ai passé 1 heure à me lisser les cheveux et résultat, ils ont repris leur forme originale au contact de la pluie...

Alors, comment on y remédie? Petit guide pour les paresseuses dans l'âme... ou pas!

1- On s'imagine que nos cheveux ressemblent à ça:

2- On arrête de passer trop de temps dessus, ça nous énerve encore plus quand ils sont défait et qu'on sait qu'on a passé beaucoup de temps dessus. 
3- On s'arrange pour améliorer leur vrai nature. Dans le sens que si ils ondulent, on augmente leurs ondulations ou on les ondulent de la bonne manière. Cela fait que si notre résultat des défait, ça va moins paraître.
4- Le bons produits nous aident toujours à avoir de bons résultats. Par exemple, quelques foi par semaines, j'utilise le shampooing acheté chez la coiffeuse (quand j'ai la volonté de me faire briller les cheveux un peu plus). Sinon, j'utilise un shampooing "ordinaire". Mes marques chouchou pour les cheveux (format coiffeuse) sont Rusk et Bain de Terre.

Quels traitements utilisez-vous pour contrer les bad hair days?

Comment